Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

teenage dirtbag

12 avril 2008

Je suis en train de regarder le MTV Hits « i wish it was 2000″ après une dure journée / semaine riches en rebondissements comme un épisode de Dead Like Me (qu’on peut légitimement appeler « ma nouvelle obsession » depuis qu’un soir à 1h du mat mon doigt a zappé sur France4) et vous avez remarqué que plus on grandit moins on se fait d’amis ? De vrais amis j’veux dire, de ceux à qui on demanderait leur pire expérience sexuelle et avec qui on pourrait passer une soirée à mater un teen movie en mâchouillant du popcorn.

POURQUOI ?

Généralement, on rencontre ses amis pour la vie à l’école, où dans une période de notre vie où on est un peu taré : on sort pas mal, on rigole dès que quelqu’un pète, on vide les bouteilles de gin comme si c’était du jus de pomme. Nos parents connaissent forcément nos amis pour la vie, mais ils ne savent jamais ce qu’on fait avec eux. Ils s’imaginent qu’ensemble on mange des cookies en riant sur la dernière blague de Nagui, ce qui est potentiellement vrai, mais pas dans un état lucide.

En gros, les amis pour la vie, ce sont ceux qui vous ont vus dans vos pires états physiques (ils vous ont tenus les cheveux pendant que vous vomissiez) / émotionnels (ils vous ont soutenus quand votre connard d’ex ne vous a pas rappelée). Ils ne vous disent jamais quoi faire, mais ils sont quand même impliqués. Vous vous voyez vivre ça avec Dudu votre collègue du bureau d’en face ? Trop compliqué. Dudu pourrait avoir des dossiers sur vous – et Dudu est pas assez fonky pour que vous ayez un quelconque dossier sur lui.

Sauf qu’en grandissant, les occasions de se rapprocher des gens manquent, je suppose. On ne se dit plus ses secrets, on se « confie ». On ne va pas boire l’apéro, on « va boire un verre ensemble après le boulot ». On ne va plus faire un tour en vélo avec Emilie, on va « la recevoir à dîner ».

C H I A N T

Okay je sais ce que vous allez penser, vous allez penser que je dis ça comme ça mais qu’une fois le moment venu jamais je le ferai, comme si c’était un truc irréalisable ou qu’il y avait une force irrésistible qui pourrait me retenir, mais quand j’aurai 40 ans ou même 50 je sais que je ferai encore des soirées pyjama, et on fumera de l’herbe magique confisqué à mon gamin (interdiction de sortir pendant 15 jours) dans mon jardin la nuit en rigolant comme des bossues et en marchant sur les grenouilles.

i’m britney shameless

10 avril 2008

Pfff j’ai tellement de trucs à faire que je préfère encore écrire sur mon blog.
En tous cas je trouve que vous avez tous de bons conseils en ce qui concerne le passage aux douanes, je vous soupçonne d’avoir été des terroristes dans des vies antérieures. Vos tactiques donc :

- S’habiller de façon ridicule / grotesque / coloré car aux USA, terroriste = sérieux (9/10)
- Faire refaire son passeport (comme on n’a pas le temps, 4/10)
- Décoller le visa algérien avec de la vapeur (8/10)
- Foutre un coup de marqueur sur le visa algérien (un peu suspect quand même, 2/10)
- Faire les amoureux qui s’extasient devant le moindre hummer, avec le lonely planet sous le bras (8/10)

et bien sur, le célèbre : – se raser

mais est-ce que Barbu serait Barbu sans sa barbe ?

sinon, si ça vous intéresse : Pourquoi fait-on la crise des 25 ans ?, ça parle de singe thailandais dedans, vous ne voulez pas manquer ça.

merci en tous cas pour vos ptits mails.

Ma 1ère vidéo avec viméo

8 avril 2008


I’m leaving today – Episode 1 from Bobby Freckles on Vimeo

// edit : Hum et sinon hum désolée pour les bruits de voiture hum c’est parce qu’on habite sur une aire d’autoroute hummm hum et aussi HUM.

Let’s discuss something more substantial

5 avril 2008

Buffy. Uffie. Duffy.

Vous savez ce qu’il vous reste à faire.

Je n’aime pas dire ça parce qu’on dit ça dans des circonstances particulières, genre quand on a pas mangé de la journée ou qu’on vient de voir une émission de Cauet à la télé ou qu’on est en descente de crack, mais je crois bien qu’un ménage de printemps de l’amitié s’impose.

Par exemple : Roberta – ne me parle que quand elle a besoin – à dégager, même si son prénom suffisait en lui-même.
Ou encore : Mumu – n’a jamais rien d’intéressant à raconter, mis à part sa vie, qui n’a rien d’intéressante donc – à dégager
Sans oublier : J. - tendance à la mythomanie – à dégager.

Je me suis fait une nouvelle liste de copains que j’aimerais avoir :

- Un chat ninja qui a combattu dans un pays d’asie.
- Jesse Kamm, la designeuse écolo de Los Angeles
- Simon Pegg ? Samuel Etienne ? Sinclair ?

Au départ j’voulais Ola Brunkert, mais c’est plus possible.

Web narcissism

2 avril 2008

YAY ! Je suis dans Chronicart !

Quand je pense à tous ces gens qui vont lire quelques lignes sur moi en faisant caca ça me fait tellement plaisir.

Merci copine ! L’article de Sskizo en entier ICI

Old blogging way

1 avril 2008

Vous vous souvenez quand on avait un blog juste pour écrire ce qui nous passait par la tête, sans avoir forcément quelque chose de consistant à y mettre ? Peut-être qu’on devrait revenir à cette époque, en tous cas je sais que j’aimerais bien.

ok, so we’re cool ?

1 avril 2008

Vous saviez que la pochette de l’album Easter de Patti Smith avait été censurée dans plusieurs pays parce qu’on y voit ses poils de dessous de bras ? Vous avez des infos là-dessus ? C’est une immense blague ? C’est très sérieux ? (cette info date donc je sais déjà que c’est pas VRAIMENT un poisson d’avril).

Vous avez le droit à ça en attendant que je me remette à la bédé rapidement, compte tenu qu’on a plus de télé et qu’il faut s’occuper autrement qu’en s’enlevant les points noirs :

Oui, avec une grosse tête, à cause d’un gros moustique probablement.

Au fait, toi là, qui poste des phrases remaniées de mes archives sur ton blog âgé de 3 semaines, je t’ai à l’oeil.

J’aime pas les cupcakes

28 mars 2008

Parce que c’est trop écoeurant.
Ce soir j’ai regardé ça :

Pour une fois que la grosse fumeuse de joint est une fille et pas un gros puceau libidineux, c’est plutôt « rafraichissant » si on peut dire, en plus il y a Jim Halpert de The Office. Par contre il y a des incohérences dans le scénario, comme par exemple : comment quelqu’un peut-il avaler 6 space cakes sans vomir à 10h du mat ? (c’est là que je suis contente de ne pas avoir de commentaire) et comment quelqu’un d’aussi défoncé peut-il ne PAS avoir les yeux pourris ?

Vous savez ce qui craint aussi ?
Je vous le dirai dans une prochaine note =)

Mais vous savez ce qui est bien ?
Réécouter plein de white stripes.

Fall is here, hear the yell
back to school, ring the bell
brand new shoes, walking blues
climb the fence, books and pens
I can tell that we’re going to be friends