Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

I lick my cheese and other notes

11 août 2008

C’est le meilleur dimanche soir de ma vie : je viens d’acheter la biographie de Nicole Richie.

Vous pouvez m’enlever de vos flux RSS maintenant. Je comprendrais.

Mais je l’ai eu à 4 euros, frais de port compris.

busted

7 août 2008

Il faisait tellement chaud cette nuit, même après l’orage, que j’ai laissé la fenêtre ouverte pour dormir (j’ai une prise anti-moustiques, je suis pas gogol).
En plein sommeil, j’attends des cris de femme, comme si elle se débattait. Alors un oeil à moitié ouvert je me lève, en me disant « non mais on vole le sac de mémé ou quoi ?« , et je passe la tête dehors.

Bon en fait c’était des gens qui baisaient dans la rue.

Et au bout de 30 secondes ils se sont arrêtés, j’pense qu’ils m’ont vue et qu’ils ont été coupés dans leur élan.

Ce qui n’est que justice, parce que moi ils m’avaient coupés en plein sommeil, ces enculay.

oh boy.

4 août 2008

J’ai envie d’écrire un essai sur la représentation du corps féminin aujourd’hui, mais avec un titre plus accrocheur tel que « Comment Twiggy nous a flinguées » et ça commencerait sur une phrase d’Allen Ginsberg qui dit :

 » Dans ma fatigue affamée, et faisant emplettes d’images, je suis entré au supermarché fruits-néon, rêvant de tes énumérations ! » (Howl – A supermarket in California)

Je vais le faire et tout.
Mais avant ça je vais aller me retourner la tête avec Jamie, c’est le mois d’août quand même.

SF weekly

1 août 2008

J’ai trop trop trooooop envie de regarder toute la saison de Moot-Moot, la série d’animation qui passe sur canal +, mais elle n’existe pas en DVD et je ne connais pas personnellement Omar d’Omar et Fred. Aidez moi ! AIDEZ MOI AIDEZ MOI !

Dancing Queen

31 juillet 2008

Comme le souligne le très bon article de Brain Magazine sur la génération X qui a grandi dans les années 90, nous étions mous et sympas. Ce n’est probablement pas la décennie où les soixante-huitards et les punks auraient voulu expérimenter leur adolescence, mais c’est la mienne et je n’aimerais pas en changer thank you very much you old fart.

(je sais pas, j’avais envie de le placer. mais ça sonnait beaucoup mieux dans ma tête)

Et donc en ce moment entre deux sandwichs maison on se fait une retrospective films 90′s (il nous reste encore l’écran de l’ordi 40 pouces, Dieu soit loué).

On a vu :

Muriel. L’histoire d’une ado un peu pathétique, un peu mythomane, un peu en surpoids qui quitte ses parents et sa petite ville moisie d’Australie pour vivre la grande aventure dans un vidéo store de Sydney. Le film date de 1994, et ça a bien vieilli niveau images, mais je me suis souvenue pourquoi j’ai commencé à bien aimer Toni Collette (elle est dans mon top 5 de mes actrices préférées). Mauvais point : ça m’a donné envie de réécouter ABBA dans un legging doré et peut-être même de mettre des bodys.

Wayne’s World. Ca n’a pas pris une ride, mais pour une fois j’ai regretté de ne pas le voir en VF pour avoir le moment où Mike Myers dit « tu crois qu’un homme ça ne peut pas pleurer ?« . Excellent. Mauvais point : ça m’a donné envie de réécouter Queen dans ma voiture en hochant de la tête.

Il nous manque donc, sans compter Ghost qui est repassé y’a pas longtemps à la télé :

- SOS Fantômes
- Independence Day
- Ace Ventura
- Le Roi Lion

Et pourquoi pas Maman j’ai raté l’avion et BODYGUARD.

Et après ça on se fera les années 80 avec :

- Qui veut la peau de Roger Rabbit ?
- Chérie j’ai rétréci les gosses
- E.T

(on a déjà vu The Breakfast Club et les Retour Vers le Futur)

Maintenant, passons aux choses sérieuses, avec la recette du sandwich maison :

- Faites griller deux tranches de pain de mie (si vous avez laissé le sachet ouvert toute la nuit, autant en profiter)
- Etalez un peu de moutarde (vérifiez bien avant que ce n’est pas de l’extra-forte, je me suis fait avoir la 1ère fois)
- Disposez plusieurs tranches de tomates (au moins 4)
- Mettez de la salade
- Découpez une tranche de dinde et posez la délicatement avec amour
- Faites tenir en équilibre 5-6 chips par dessus
- Refermez le sandwich en l’écrasant un peu pour que tout reste à sa place

Vous pouvez également le déguster en lisant les derniers instants putassiers (mais je tiens à vous prévenir que ce sera pas aussi bon que revoir Will Smith donner un coup de poing à un extraterrestre en lui disant « BIENVENUE SUR TERRE »)

giant pizza, beers and dr horrible

28 juillet 2008

Je travaille entre 10 et 12h par jour. Je ne sais même pas comment j’en suis arrivée là. Je me lève à 8h du matin, et en temps normal (soit environ sur 17 ans de ma vie), ça ne m’arrive que si je suis en plein décalage horaire, ou que je vais avoir mes règles, ou quand j’ai vraiment très très faim, ou très très soif (admettons quand je suis déshydratée à cause de la veille). Pour éviter de péter un plomb, j’ai donc développé une liste de trucs pour faire des pauses régulièrement, ou glander, selon la terminologie que vous préférez :

- blogger
- écrire des mails à ses copines
- rafraîchir facebook (vite chiant)
- fouiner sur ebay et se découvrir de nouveaux objets indispensables
- lire 2 pages de son bouquin en cours (possibilité de le faire en faisant caca, moins de perte de temps)
- planifier ses vacances (dans 6 mois)
- se préparer des smoothies

Si vous avez une télé, vous pouvez rajouter « regarder secret story 2″, mais la mienne est cassée alors j’ai du arrêter.
Par contre les smoothies j’arrêterai jamais je crois, j’espère que ça donne pas le cancer.

my friends are over you

24 juillet 2008

AHAHAHAH.

(le koala a encore gagné…)

Bon alors j’ai sué sang et eau et surtout octets, lu une trentaine de textes et me suis explosé la rétine contre du pixel, mais ayé c’est EN LIGNE.

Y’a des histoires de dinos, de jus d’orange avec de la pulpe, de western zombie, et de castor.
Je ne vois donc aucune bonne raison pour que vous n’y allez pas faire un tour.

tutu, anthropomorphisme et spaghettis

22 juillet 2008

Je viens de passer 20 minutes à rire hystériquement devant des photos de koala :

Mon préféré :

Je pense que je ne vais pas updater avant un moment comme ça à chaque fois que je tomberai sur ma page je rirai très fort.

Je crois que je suis fatiguée.

Après ma nouvelle copine Peggoche elle m’a dit qu’elle elle regardait des photos de fennec pour rigoler :

Je peux comprendre pourquoi.