Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

Pour la 1ère fois depuis 2 ans je ne mettrai pas de titre.

13 avril 2006

Je reçois plusieurs mails me demandant pourquoi Nibbler ne fait pas de régime avec moi.
C’est clair. Pourquoi il ne ferait pas régime avec moi, ce gros lama apathique ? A ce rythme-là il va même grossir des sabots, et après qui va entendre geindre comme une bête perdue des ‘chuis groooooos. CHUIS OBEEEEESE’ ? Eh ouais. Vous avez tout compris. Sauf que. Nibbler prend tout dans le cul, un peu comme une vieille ménopausée.
Nibbler prend tout dans le cul, alors évidemment il ne se rend pas compte qu’il grossit. Et je ne sais pas si vous avez remarqué, mais un lama qui essaye de se regarder l’arrière-train 1/ c’est chose impossible pour lui, un peu comme on ne peut pas se lécher le coude 2/ c’est ridicule.

Sinon à part ça je viens de lui dire que j’écrivais un post sur lui et il vous fait un bisou.

Et pour ceux qui me disent : « oui mais tu peux maigrir et avoir quand même plein de celluliteeeee », je leur répondrais que je ne peux pas tout faire en même temps non plus, et que de toute façon Scarlett Johansson en a aussi dans Lost In Translation, et que cela ne l’a pas empêché d’être sacrée femme la plus sexy de l’an 2005.

Oh !

12 avril 2006

Les nouvelles vont vite :

72. elixie est anorexique (Ne vous inquiétez pas, je ne tomberai pas dans le piège.)

Petit cadeau : Meow ! Meow !

21°c

12 avril 2006

En parlant de ça, je fais régime.
Un vrai régime, avec des repas équilibrés et 1.5 litre d’eau par jour et tout ça. Même qu’il a un nom : le régime dissocié.
LE REGIME DISSOCIE DONC. Je sais que ça vous intéresse, hommes, femmes, enfants et hamsters. Surtout les hamsters, qui ressemblent tous à des patates mobiles, et qui feraient mieux d’être sveltes et bien foutus sachant que le soleil et le sable chaud, c’est dans 2 mois. Avec ce régime, vous pourrez faire votre star à la plage (j’ai déjà les lunettes, manque plus que les fesses) au lieu d’aller vous cacher dans les vagues ou sous un paréo à fleurs bleues turquoises mi-moche, mi-ridicule.
Apparemment le régime dissocié c’est magique, on peut manger de la graisse de canard, du magret de saumon confit et même des haricots verts et perdre 6 kgs en 3 jours seulement. Le principe c’est de ne pas manger féculents + viande/poisson mais féculents + légumes et viande/poisson + légumes. Ah non j’ai oublié : pas de sucres, sauf celui des fruits et fromage autorisé uniquement au petit-déj et au goûter.

Bon au début je me dis : okay pas de sucres, trop facile, de toute façon je mange quasi pas de sucres.
Sauf dans les kinders (miam !), les croissants (miam miam !), la despé (burp !) et bien sûr le nutella (best friend 4 ever). Alors je me dis : okay mais le fromage je peux, j’aime trop ça le fromage, surtout le fromage de chèvre et le kiri. Sauf que je sais pas si vous avez déjà essayé le fromage de chèvre au petit déj, mais ça pwnz pas du tout du tout, limite ça donne envie de pendre une biquette par les sabots (sacrifice, sacrifice).
Faut dire qu’en règle générale les régimes je les place à 8/10 sur l’échelle de la chiantise. Je commence par arrêter les chips, les gâteaux au chocolat, la binouze et tous ces trucs qui rendent la vie plus belle. Au bout de deux jours je commence à rêver de frigos remplis qui me parlent (« viennnns Elise, viens nous mangeerrrr, on est bon on est gras youpi youpi yaaaa »). Au bout d’une semaine j’ai carrément des hallucinations (« hey tu vois la chocolatine géante qui nous fait coucou là-bas ? – qu’est-ce que tu racontes, on est sur l’A7″). Au bout de 10 jours la balance indique -300grs (sentiment de foutage de gueule). Au bout de 15 jours je m’arrange pour qu’on me propose un resto comme ça pas de culpabilité (« bande de salauds, vous me proposez un resto alors que vous étiez au courant pour mon régime, vous me faites tout foirer, je vous hais »).

Mais là ça va, je tiens.
Ca fait 2 jours entiers.
Vous voulez pas me dire si vous avez aimé ma recette des oreos (187 kcal) plongés dans la glace à la vanille (302 kcal) ?

Maldicion

11 avril 2006

Non mais laissez-moi je n’ai plus rien à faire sur Terre, tout me parait fade et inconsistant dès le réveil, mon seul plaisir sera désormais d’écraser toutes les mémés en voiture avant de leur hurler un ‘BIEN FAIT POUR TOI LA VIEILLE’. Mais aussi, pourquoi elle ne fait qu’une date en France, Fiona Apple ? C’est quoi son problèmeeee ?

En plus, on ne peut même plus se persuader que c’était pourri :
la review du concert par Lara- journaliste musicale, alors quand elle dit que c’est transcendant, c’est pas sans connaitre le mot.
la review du concert par Kwyxz- 2500 visites par jour, il va en dégouter des fans de Fiona.

J’ai plus qu’à aller écouter Fountains of Wayne – Sink to the Bottom.

Drew Me

10 avril 2006

En ce moment, vous l’avez sûrement remarqué, je suis en plein dans la biographie de Drew Barrymore, girl next door idéale et à mon avis, 1ère Suicide Girl (elle a fait la moitié de ses tatouages entre 13 et 16 ans et a posé nue pour Playboy, ce pour quoi Spielberg lui a envoyé une jolie couverture avec un mot disant ‘s’il-te-plait, ne prend pas froid’ ahah). A 7 ans elle sortait en boite jusqu’à 2h du mat’, à 9 ans elle fumait un tas de clopes et descendait des bières dans sa chambre avec ses copines. Forcément à 13 ans elle est devenue accro à la coke. Ce que je me demande c’est : comment elle fait pour avoir un teint parfait aujourd’hui ? et comment sa mère pouvait seulement la gronder ? Non parce que je sais pas vous, mais ma mère elle ne se serait pas contentée de me faire le coup du ‘ouh c’est mal, pas de dessert ce soir’, elle m’aurait foutu son pied aux fesses assez fort pour m’envoyer jusqu’en Ouzbékistan et obligé à courir jusqu’à cracher la dernière particule de nicotine collée à mes poumons avant de me couper les vivres.

Mais comme je suis rebelle je pose avec une culotte sur la tête.
Rock’n'rooooool.

Spring, definitely.

10 avril 2006

Un petit post poopee poo pee poopee pooo ?
(Remplacez poopee par ce qu’il vous plaira)

Fact #01
Une mignonne animation cynique et trash.
Musique : Lodger – I Love Death. Merci clim mais NON, je ne mettrai pas les paroles de la chanson de Priscilla, qui après avoir séduit des gamines de 8 ans, va pouvoir faire fantasmer les jeunes collégiens libidineux avec ses gros nénés.

Fact #02
frouny dit :
je te lis que les jours ouvrés
frouny dit :
sinon je m’ennuie le lundi
frouny dit :
le week end je suis joyeux
frouny dit :
et le lundi pour retrouver de la joie dans le coeur, je te lis.

C’est normal, Froun il fait des trucs de dingue le week-end.

Fact #03
Recette pour les soirées tranquillous :
- Prendre un sachet d’oreos
- Ouvrir le pot de glace à la vanille
- Mettre la glace à la vanille dans une (grosse) tasse
- Coupez le Oreo en deux, puis enfoncez de grands coups de cuillères dedans
- Une fois le Oreo émietté, tabassé, réduit en poussière, donnez un dernier tour de cuillère pour bien le mélanger à la glace à la vanille.

Meilleur si consommé après une journée bien dure et bien relou (après 12h de boulot avec des clients désagréables qui sentaient la chaussette et qui avaient des crottes de nez apparentes par exemple).

Fact #04
LaFraise a aimé ma photo, je rougis.

Fact #05
Ouééé, vendredi ce sont les vacances ! pendant une semaine ! (je sais que tu as deux semaines de vacances, jeune padawan lycéen, mais toi tu dois préparer le bac héhéhéhéééé) (pffiiiouu le bac je pourrais plus moi, trop de stress).

Fact #06
Je suis de plus en plus amoureuse.
P’tain.

Bang Bang You’re Dead

9 avril 2006

Quand on a un petit ami en D1 de paintball, à un moment donné soit vous avez trop envie d’en faire aussi (ouééé youpiii tirer sur des gens, mon rêve secret depuis que j’ai 8 ans !), soit on vous y oblige. Je ne vous dirais pas à quelle situation j’ai été confrontée, juste que Freud avait raison : on est tous un peu maso.

Le truc bien en arrivant :
+ Le milieu du paintball c’est tellement rempli de garçons, qu’ils expriment plutôt de la joie en vous voyant (= ooohhh une fille, strop bien)

Le truc pas bien en arrivant :
+ Fille ou pas fille, une fois rentrée sur le terrain, t’es un bout de viande qui remue dans le camp adverse (= on va te canarder, pute)

Au début être habillée en paintballeuse, c’est rigolo :

blblblbl

Puis la réalité vient vous exploser sur le pantalon comme de la mauvaise couleur pâteuse.
Exemple de cheminement de pensée du novice :

1/ comment je vais savoir que je suis touché(e) ? si je m’en rends pas compte, je vais me faire éliminer…
2/ 1ère bille, dans la jambe : AAAAAAAYAYAYA ça fritte ?%@!
3/ 2ème bille, dans le bras : MAIS AIE-EUH.
4/ ils sont partout ! ILS SONT PARTOUT !
5/ 3ème bille, sur le front, larmes de douleur : mééé pourquouaaa, qu’est-ce que je leur ai faitttt ?
6/ OKAY, où ils se cachent ?? Ca va envoyer de la purée maintenant. C’est la guerre. (début de haine)
7/ 4ème bille, sur le sexe : non mais oh, vous voulez me rendre stérile ou quoi ?!

Les points positifs :
- Quand un Néné a pitié de vous, qu’il vous couvre et vous donne des conseils de pro (TIRE ! TIREEE !)
- Quand un petit ami est à côté de vous pour vous donner des vrais conseils (mais arrête de lui tirer dessus, il est déjà touché !)
- On peut se rouler dans la boue tant qu’on veut.
- C’est stratégique, pas besoin de courir comme un gogol (asthmatique, ce sport est fait pour toi)
- Les joueurs sont trop sympas (tu veux jouer avec nous ? tu veux un lanceur ? tu veux un pansement ?)
- A la fin de la journée, on a pas l’impression d’avoir perdu son temps (pas comme quand on descend le paquet de cookies devant des merdouilles télévisuelles par exemple)

Et puis les bleus, ça prouve qu’on sait aller jusqu’au bout des choses, qu’on a du courage et de la détermination, qu’une fille est capable de se ruiner la peau pour faire gagner une équipe :

boum

Bon okay j’avoue : ça c’est juste mon genou après que je me sois vautrée en galopant comme un enfant de six ans 1/2 sur la moquette, la dernière heure de mon stage.

Mais bon, je me voyais pas trop montrer le bleu sur mon pitou.

Friday Five

7 avril 2006

Comme je sèche cet aprem (fait trop beau et de toute façon je dois acheter de l’alcool pour ce soir, d’ailleurs pourquoi c’est toujours moi qui m’y colle ? je dois avoir une tête d’alcoolique), je me suis dit que ça serait bien de ressortir cette vieille institution du friday five, comme ma maman faisait autrefois :

1) If you were to star in a movie, who would you want to be cast as your love interest?
Alors celle-là elle est facile : Jake Gyllenhaal. Enfin si c’est écrit dans le script que je lui mets ma langue dans la bouche à la fin. Sinon peu importe. Ca peut même être Sim ou David Pujadas.

2) What genre of movie would you most like to star in?

Un truc entre le 5ème élément et Shaun of the Dead. Coloré et tous genres confondus.

3) What song would you insist be on the soundtrack?
Baby Britain, d’Elliott Smith. Ca doit être super cool comme métier, de créer des bande-originales de films.

4) What would you wear to the premiere of your movie?
Pas une robe trop impressionnante parce que la plupart du temps on est obligé de se coller du scotch sur les seins pour que ça tienne, et c’est le meilleur moyen d’avoir sa photo avec commentaires désobligeants sur un blog après. Donc jean + tee-shirt blanc ça irait très bien.

5) Who would you thank in your Oscar acceptance speech?
Si je gagne un truc aux Oscars je devrais remercier Dieu, non ?