Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

life despite god

18 janvier 2013

J’étais cette fille qui va parler à l’invité qui ne connait personne à la soirée. De là découlait un tas d’autres micro-caractéristiques : se faire l’avocat du Diable, prendre deux heures s’il le fallait pour consoler une simple connaissance, ce genre-là. Ca a toujours été mon truc, d’être incapable de m’en foutre. Et allez savoir pourquoi mais j’ai du croire, à un moment donné, que l’on ne me ferait pas à moi ce que je ne ferais pas aux autres. Plutôt stupide, eh ? La seule chose qui m’empêche de me foutre des claques aujourd’hui, c’est d’avoir pas mal d’indulgence pour la naïveté. Maintenant, je le sais, je ne serai plus cette fille-là. Ce qui est sûrement une bonne nouvelle, vu de mon envie irraisonnée de remercier ceux qui m’ont blessée au cours de ces dernières semaines. Alors voilà : merci aux salopards qui m’ont permis de m’en foutre. Merci pour vos pulsions amères et votre éthique douteuse. Je vous souhaite bien du courage pour la suite, ça va être coton.