Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

little heart explosions

18 décembre 2012

En septembre dernier, quelqu’un m’a demandé sur Twitter quels étaient mes 50 livres préférés. Pour fêter le fait de ne plus avoir de fourmis dans la paume des mains en m’endormant, voici la liste. Mais avant ça, une photo d’Elvis Presley qui porte un tee-shirt Rue Mouffetard :

Trois éléments à prendre en compte : (a) ce ne sont pas les meilleurs livres du monde (b) ce sont les livres qui m’ont marquée au point que j’hésite constamment entre les relire et ne jamais les relire. Certains ont été lus il y a six jours, d’autres il y a 22 ans. (c) il s’agit d’une liste provisoire, disons « Mes bouquins préférés lus avant 30 ans ». Les liens Amazon sont affiliés au cas où, mais n’oubliez pas que c’est toujours mieux de commander chez vos petits libraires. Je les ai notés, mais il n’y a pas d’ordre de préférence. A côté vous trouverez deux ou trois mots-clés pour le genre et/ou les thèmes.

50) Erlend Loe – Naïf. Super. (1996) : écriture épurée et absurde, bildungsroman pour les vingt ans et des poussières.
49) Lucia Etxebarria – Courtney y Yo [es] (2004) : essai autobiographique, pensée féministe, rock-star-system.
48) Colette – Claudine à l’école (1900) : autofiction, jolies grandiloquences & amitiés féminines adolescentes.
47) Nick Hornby – Haute Fidélité (1995) : crise existentielle, musique & humour cynique.
46) Charles Bukowski – Pulp (1994) : roman de gare, un privé à Los Angeles, littérature noire.
45) George Sand – Histoire de ma vie (1855) : feuilleton autobiographique épistolaire, amours & réflexions.
44) Etgar Keret – Crise d’asthme (2005) : nouvelles déjantées & humoristiques.
43) Hunter S. Thompson – Gonzo Highway (1997) : correspondances insolentes & rêve américain.
42) Philippe Garnier – Goodis, la vie en noir et blanc (1998) : road-trip, roman noir & biographie.
41) Mark Haddon – Le bizarre incident du chien pendant la nuit (2003) : style « oral », intrigue & autisme.
40) Jacques Prévert – Histoires (1972) : poésie, fables & critique sociale.
39) Joe Matt – Strip-tease (1992) : bande-dessinée, aigreur et humour sans complaisance.
38) Bernard Clavel – Légendes des Montagnes et des Forêts (1974) : contes du terroir & imagination vivifiante.
37) Jim Thompson – 1275 âmes (1964) : roman noir, shérif sociopathe & bêtise crasse.
36) Virginie Despentes – King Kong Théorie (2006) : essai féministe, autobiographie & plume râpeuse.
35) Dorothy Allison – L’Histoire de Bone (1992) : roman social, sud des Etats-Unis, white trash.
34) Chuck Klosterman – Je, La Mort et le Rock’n'Roll (2005) : pop culture, musique, docu-fiction.
33) Mark Twain – Les Aventures de Tom Sawyer (1885) : école buissonnière, bildungsroman pour enfants, classique américain.
32) Amélie Nothomb – Les Catilinaires (1995) : retraite, isolement & suspense.
31) Dan Fante – En crachant du haut des buildings (2001) : autofiction, New-York & alcoolisme.
30) Harper Lee – Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur (1960) : racisme et justice en Alabama.
29) Darina al-Joundi – Le jour où Nina Simone a cessé de chanter (2008) : Liban, folie & féminisme.
28) Chris Offutt – Kentucky Straight (1992) : Nouvelles noires, Appalaches, style argotique.
27) Mercedes Helnwein – The Potential Hazards of Hester Day [en] (2008) : littérature young adult, road-trip, fugue.
26) Ken Kesey – Vol au-dessus d’un nid de coucou (1962) : asile psychiatrique, tension & drame.
25) Willy Vlautin – Motel Life (2005) : road-trip, hiver, errance.
24) Lionel Schriver – Il faut qu’on parle de Kevin (2003) : confessions épistolaires, thriller, maternité.
23) Chloé Delaume – La nuit je suis Buffy Summers (2007) : livre dont vous êtes le héros, hôpital psychiatrique, pop culture.
22) Yak Rivais / Michel Laclos – Les sorcières sont N.R.V.(1988) : littérature jeunesse, figures de style.
21) Truman Capote – De sang-froid (1966) : enquête policière et journalistique ultra-détaillée, « based on a true story« .
20) Jean Anouilh – Antigone (1944) : théâtre, tragédie, sacrifice.
19) Diablo Cody – Candy Girl [en] (2006) : autobiographie, boîte à stripteases & humour acerbe.
18) Comtesse de Ségur – Les Malheurs de Sophie (1858) : littérature jeunesse, second empire, morales à gogo.
17) Gabriel Sergé – Elvis est vivant ! (2007) : essai sociologique & pop culture.
16) Edward Anderson – Tous des voleurs (1937) : roman noir, braquage qui tourne évidemment mal, fugitifs.
15) Paul Auster – Je pensais que mon père était Dieu (2001) : anecdotes drôles & étranges, vie américaine.
14) Rob Sheffield – Bande Originale (2007) : autobiographie amoureuse, musique & deuil.
13) Joan Didion – L’Amérique 1965-1990 (1979) : chroniques américaines, années 60-70.
12) Charles Bukoswki – The Last Night Of Earth Poems [en] (1992) : poèmes sur la maladie, l’enfance, l’écriture et la mort – entre autres.
11) Michael Marshall – Les hommes de paille (2001) : thriller, tueur en série.
10) Philippe Garnier – Freelance (2009) : journalisme référencé & gonzo, années 70.
09) George Orwell – 1984 (1949) : dystopie, société totalitaire, dépression.
08) Poppy Z. Brite – Courtney Love (1997) : biographie arrangée mais rock’n'roll.
07) Christiane Rochefort – Les petits enfants du siècle (1997) : bildungsroman social & cité parisienne des années 60.
06) Bret Easton Ellis – Lunar Park (2005) : autofiction et paranoïa californienne.
05) Andy Warhol – Ma philosophie de A à B (1975) : conversations autour du sexe, de la gloire, de la perfection, de la beauté et des médias.
04) J.K. Rowling – Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban (1999) : littérature jeunesse noire & fantastique.
03) Khaled Al Khamissi – Taxi (2006) : politique égyptienne, confessions & analyses de comptoir.
02) Stewart O’Nan – Speed Queen (1997) : road-trip, junk-food & couloir de la mort.
01) Stephen Chbosky – The Perks Of Being A Wallflower [en] (1994) : littérature young adult, drames & amours adolescents.

La vache, c’est drôlement long.