Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

river deep, mountain high

26 septembre 2012

Dans la bruine d’automne, derrière l’odeur des feuilles mortes, du bois brûlé et des vieux livres garnis de poussière, les conversations chez Emmaüs ont des allures de monde parallèle.

Ma phrase préférée du mois est désormais : « Tu l’as vendu, le tatou empaillé ? ».

Je la mets ici, parce que dans l’un des livres de poche soigneusement rangés près des buffets 70s déglingués (les bibliothèques d’Emmaüs sont l’une des plus belles choses qui soient, mais nous y reviendront), Louis Pauwels écrivait en 1971 :

Lettre Ouverte Aux Gens Heureux, p. 85, éd. Albin Michel.