Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

it’s you

21 décembre 2011

J’ai un énorme bleu sur le genou, et comme pour la plupart des bleus de ce monde, la première pensée fut « je n’ai aucune idée de comment ce bleu a pu apparaître » suivie d’une envie irrépressible d’appuyer dessus pour appréhender la douleur. Je souffre moins qu’avant. C’est sûrement dû au fait que j’en ai plus grande chose à foutre, lui-même dû au fait que je vais bientôt avoir 29 ans. Je crois que quand on a 29 ans, les petites choses sans importance deviennent réellement sans importance. Les sombres échecs, les mauvaises décisions, les mots mal choisis (ce sont les pires), les idées foireuses et les esprits de l’escalier existeront toujours, quand la façon que l’on a de les appréhender, la culpabilité sauvage et les lourdes remises en question, non. Tout ça pour dire

tout ça pour dire

que ça commence à devenir drôlement bien.