Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

The long road, baby

25 août 2011

Pour des raisons qui me sont étrangères, je m’enfile roman noir sur roman noir depuis le début de l’été. Ça me rend curieusement guillerette comme un moustique qui échappe à la tatane. Autre conséquence indéniable : suivre les aventures de vieux bougres torturés et alcooliques jusqu’à la moelle aide à baisser sa consommation d’alcool.

Mais après avoir déboursé SEPT VIRGULE HUIT euros pour un coca-light place de Clichy cet après-midi, m’est avis que je ferais tout aussi bien de lever le pied sur les romans noirs.