Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

And then the baker said…

17 décembre 2010

Dénicher un livre pour quelqu’un est une activité que je prends très à cœur. Il y a tout un ensemble de règles à respecter pour viser juste, comme : (a) ne pas le choisir en fonction du titre, même si c’est un titre très marrant et que cela fait référence à une de vos private jokes, car au fond de vous vous savez que ce quelqu’un ne le lira jamais. (b) ne pas le choisir en fonction de vos goûts personnels – un bon cadeau n’est pas un cadeau qu’on se ferait à soi-même (exceptions : une machine à remonter le temps, un abonnement à une pizzeria ou un livre qui a changé votre vie) (c) connaître deux ou trois auteurs que la personne aime beaucoup, etc.

En fouillant dans ces livres empilés à la recherche d’une pépite, j’eus une révélation : bientôt, il n’y aura plus de nouveaux bouquins de correspondances. A moins qu’on ne se mette à publier des compilations de mails façon Fonelle dans ELLE ?

Eh bien, ça m’a tellement déprimée que j’en ai eu pour 12,63 euros de stylos.