Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

A novel in 1400 miles

15 février 2010

Pour une raison inexpliquée je sais que demain matin, quand l’alarme du réveil va se déclencher à 8h25, je vais fermer les yeux encore quelques minutes – peut-être jusqu’à 8h30 ou 8h31 – et dans ce qu’il me restera de sommeil paradoxal je serai alors sur les routes sinueuses de Los Angeles, derrière la lumière poussiéreuse si propre à ses couchers de soleil, à écouter du Green Day de 1994. Ce sera vraiment bien.

Et si le voisin m’arrache de là, ses pieds frottant contre le plancher mal insonorisé, mieux vaudrait pour lui que je n’ai pas de semi-automatique à portée de main.