Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

Ce post est multi-spoils

14 janvier 2010

Comme le précise le titre, ce qui va suivre raconte en détails un film : Paranormal Activity. Si vous ne l’avez pas vu, il est préférable que vous vous arrêtiez maintenant. A la place, vous pouvez visiter le site de Bonnie Tyler ou lire ça. Vous avez jusqu’au gif animé pour fermer cette page. Après il sera trop tard. Bon ceci dit, vous pouvez tout de même lire ce qui suit si vous n’avez pas l’intention de voir Paranormal Activity. Ou bien vous pouvez aller le voir à la séance de 22h, et lire ce post demain matin. Si vous arrivez à dormir. Sinon vous connaissez cette blague ? C’est un mec qui marche dans la rue et il a des courgettes dans les oreilles. Alors un passant s’approche de lui et lui dit : « excusez-moi Monsieur mais vous avez des courgettes dans les oreilles », ce à quoi le gars répond : « pardon ? excusez-moi je ne vous entends pas j’ai des courgettes dans les oreilles ».

tumblr

Et donc, après des semaines d’hésitation j’ai fini par voir Paranormal Activity.
J’en menais pas large. J’étais convaincue que ce film allait me foutre les foies. C’est ce que les films de possession me font en général. Vous pouvez échapper aux mutants, aux proxénètes et à Eric Zemmour, mais jamais à Satan. C’est ce que l’Exorciste nous a appris.

Mais le gros avantage de ce film est qu’on apprend qu’il est POSSIBLE d’échapper à un démon, tant qu’on ne fait pas d’erreur basique. Ce qui est plutôt rassurant. Si vous vous retrouvez possédés donc :

1) Ne provoquez pas le démon. Pas de « AH AH c’est tout ce que t’as ? » quand votre copine à un pentagramme couleur hémoglobine griffé dans le dos, pas de « Tu vas te montrer ce soir, ENCULAY ? » quand ça fait deux soirs consécutifs que vous arrivez enfin à dormir. Le démon n’est pas le videur de la Bodega, vous n’avez aucun recours judiciaire s’il prend un peu trop d’élan pour vous en coller une. Aussi, le démon a des sentiments : si vous insultez sa mère il est légitime qu’il vous en veuille.

2) Si après avoir répandu de la farine sur le sol (façon Mystère épisode #110 « La Maison Qui Saigne ») des empreintes de démon sont apparues, et que vous avez le numéro de téléphone d’un démonologue à portée de main : APPELEZ LE ! APPELEZ LE BON SANG ! Pour appuyer le propos, un exemple plein de bon sens : si vous étiez asthmatique feriez-vous le marathon sans ventoline© ? Non, vous seriez idiots de faire ça, pas vrai ?

3) De la même façon, si un spécialiste vous a laissé entendre que ramener une planche de oui-ja à la maison serait comme emmener Tiger Woods dans une boîte de striptease, écoutez-le. Il n’y a que dans Charmed que les planches de oui-ja ne sont pas dangereuses (et tout le monde sait que Charmed, c’est pas la vraie vie).

4) N’attendez pas le dernier moment (i.e. après que vous vous soyez faits trainer sur 10 mètres par la poigne invisible du démon, après que votre main se soit retrouvée ensanglantée pour avoir tenu un bébé crucifix etc.) pour agir.

Si vous suivez tous ces conseils, être possédé(e) s’avèrera finalement être comme une mauvaise grippe A.