Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

Five for Fighting

13 octobre 2009

Ces derniers jours, plusieurs observations ont parcouru mon bulbe rachidien :

1) Il existe une corrélation entre libido exacerbée et orthographe douteuse. Comment expliquer sinon tous ces keywords google « suceuse de que » et autres « corinne touzet a poile » ?

2) Le professeur Layton se la pète un peu : quand Luke demande à un habitant agité ce qui lui arrive, « un gentleman ne pose pas de questions indiscrètes« , mais quand c’est une poulette en robe à fleurs qui chouine, alors « un gentleman doit toujours aider une personne en détresse« .

3) Dans la majorité des séries et films tv, quand un numéro de téléphone est donné par un personnage, ce numéro commence souvent par le préfixe 555, qui ne correspond à aucune zone géographique. Après recherches, il s’avère que ce préfixe imaginaire est utilisé pour éviter que des tordus n’appellent de vraies personnes, et cette explication est donnée par Chuck Lorre, l’auteur des Vanity Cards qui apparaissent à la fin des épisodes de Big Bang Theory (et qui oblige à chaque fois à faire pause pour avoir des anecdotes supplémentaires).

4) J’aimerais un hibou domestique. Et une Dodge. Et ces vœux ont chacun une probabilité de 0,0002% de se voir exaucer, ce qui veut dire que tant que je serai en vie, j’aurai toujours quelque chose à accomplir. Ça s’appelle aussi de l’optimisme.