Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

Et au fait, Sunshine Cleaning est un bon film

14 septembre 2009

Nous sommes à un mois et demi d’Halloween. Je porte un tee-shirt prune de Will Ferrell à 3$ et j’écoute la seule chanson de Pavement que j’aime beaucoup, Cut Your Hair, parce qu’elle me rappelle un chouette type et les « woohoo » de Song 2 de Blur, en plus pop. Et en ce moment, je suis obsédée par ce truc de parcs d’attraction abandonnés aux États-Unis.

Un grand 8 des années 70, Chippewa Lake dans l’Ohio

Dans les contrées reculées du pays, non loin des petites routes, il se peut que vous trouviez des anciens manèges en ruine, des pancartes avec des clowns aux couleurs délavées et un tas de ferraille rouillée sur lequel des gens ont mangé des bretzels et des hot-dogs il y a 20, 30 ou 40 ans de ça.

Une grande roue du début des années 80, Lake Shawnee, West Virginia

The Enchanted Forest, Pine Orchard, Maryland

On en trouve aussi dans l’Etat de Washington, dans le Michigan et celui de Rhode Island, et d’autres moins défraîchis à Berlin ou en Chine. Je ne sais pas si on trouve en France, même si le Parc Astérix sous la neige en 1996 s’apparentait à un parc d’attractions abandonné.

J’aime le côté sinistre et surnaturel de la chose, un peu comme un mélange de la série Carnivale et du film Stand By Me.

Ça doit être parce qu’on est dimanche soir.