Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

This is how the apocalypse begins

15 août 2009

Warning : ce post traite encore une fois de Secret Story, donc il est possible que vous trouviez ça chiant (au pire) ou redondant (au mieux), excepté que cette fois-ci je ne le traite pas sur le mode gaudriole, et je ne rentre dans aucun détail type « Romain a touché le téton de Cindy près de la piscine », donc même si vous ne regardez pas l’émission, vous pouvez le lire en mangeant vos tartines.

secret0

Jim Carrey dans The Truman Show

Secret Story 3 ressemble de plus en plus à un mauvais film d’anticipation 80′s sur fond de dance estivale. En l’espace de 10 ans, on s’est baigné dans la vacuité intellectuelle, on a touché le fond du lamentable et il faut le dire, on s’est bien marré. De Brandon qui allait chercher Diana sur l’île voisine en menaçant les caméramans avec un bâton à Greg Le Millionnaire qui avouait à Marjorie qu’il « était dur de partout », la télé-réalité a été une aubaine pour le zapping et Jean-Marc Morandini.

Aujourd’hui, la télé-réalité est devenue une putain d’expérience de Milgram géante.

(définition : l’expérience de Milgram est une expérience psychologique datant du début des années 60 et « permettant d’estimer à quel point un individu peut se plier aux ordres d’une autorité qu’il accepte, même quand cela entre en contradiction avec son système de valeurs morales et éthiques » – source : internet)

Cette semaine en particulier, les habitants de la maison des secrets ont du participer à tout un tas de missions psychologiquement pénibles. Par exemple :

secret2

- Maija a du faire croire qu’elle était un transsexuel, puis écouter les réflexions des colocataires à son sujet (« c’est vrai qu’elle n’a pas de seins » « ça se voit au niveau du front »), avant de se rendre compte que celui avec qui elle s’entendait le mieux dans la maison, enfermé dans une pièce secrète, allait mal le vivre.

secret

- Emilie a du écouter à travers un écran la fille avec qui elle s’entend le mieux dans la maison déclarer « qu’elle avait toujours ri intérieurement en écoutant Emilie parler ».

- Vanessa a du faire croire que c’était plus fort qu’elle, elle était toujours attirée par les mecs de sa meilleure amie Emilie.

- Kevin a du faire croire à Vanessa qu’il était  amoureux d’elle.

secret3

Tout ça sur fond de chirurgie esthétique et de lunettes de soleil XXL.

Et malgré les pleurs, les disputes, le sentiment de « trahison »  qui revient tous les deux matins,  les remarques récurrentes sur le « manque de sincérité des personnes ici » et les activités débiles arrosées d’alcool, aucun d’entre eux ne quitte le jeu. Quelques-uns se sont bien rebellés cinq minutes avant de laisser tomber, mais personne ne s’est réellement révolté contre les méthodes de la production, et personne n’a jamais refusé de mener à bien une mission humiliante. Même lorsqu’il s’agissait pour le couple du jeu de simuler pendant une semaine une rupture amoureuse, les poussant à se disputer toutes les heures.

Comment est-ce qu’on en arrive à faire faire aux gens des choses à la limite du nerveusement tenable sans qu’ils ne remettent jamais en question celui qui ordonne ?

Beaucoup avouent ne pas être réellement là pour la cagnotte (ils sont sûrs d’être payé 10 000 euros quoiqu’il arrive, grâce au fameux arrêt de la Cour de Cassation qui leur a reconnu le statut de travailleur), ni pour être le grand gagnant de la saison. Ils prennent le mot « jeu » au pied de la lettre, et considèrent leurs missions comme étant « pour rigoler ». Ça va tellement loin que certains candidats font du zèle et se lancent dans des missions visant à faire souffrir et/ou tourner en ridicule un autre candidat sans qu’on ne lui ait rien demandé.

Et Angie répète à foison que « c’est une vraie chance d’être ici » et que « des gens rêveraient d’être à leur place ».

Pourtant hors contexte je ne suis pas sûre que ce soit des gens particulièrement sadiques ou maso. Alors qui est l’autorité de cette expérience de Milgram télévisée ?

tapez 1 pour La Voix

tapez 2 pour La Prod’

tapez 3 pour La Célébrité Instantanée