Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

I didn’t mean to call you that

28 avril 2009

Le décalage horaire, ça donne la sensation d’avoir migré à l’intérieur de sa tête. Les paupières sont enflées, du moins c’est l’impression que la fatigue vous donne. C’est comme si de la condensation était déposée sur votre rétine. C’est comme si les gens vous parlaient étranger dans les magasins – pas français, ni anglais, ni même une langue dont les sonorités vous disent quelque chose – alors que vous voulez juste acheter des pommes, nom de Dieu. Et à sept heures du matin, vous êtes devant la télé à regarder une diffusion de Pékin Express en mangeant un bagel, et vous commencez à vous demander si vous n’auriez pas chopé la grippe porcine.

C’est ce que ça m’a fait, en tous cas.

Oh, vous entendez ? C’est l’heure du …

Test Pop Culture du Printemps – La Soupe à la Tomate Campbell

Andy Warhol ne va pas tarder à dépasser Barack Obama sur l’échelle du culte de la personnalité : et vas-y qu’on crie au génie toutes les trente secondes, qu’on floque sa trogne sur des tee-shirts et qu’on retrouve le dyptique Marilyn Monroe dans les toilettes des participants de D&CO. Alors est-ce qu’à part ses fameux tableaux Campbell’s Soup Cans de 1962, la petite boîte de conserve de soupe à la tomate a une raison d’être mythique ?

0.99 $ dans un supermarché de Santa Monica, puis enroulée dans un paquet de tee-shirts sales le temps du voyage, j’ai pris une canette avec 25% de sodium en moins car saviez-vous que le sel tuerait jusqu’à près de 30.000 personnes par an ?! Même la série Derrick ne compte pas autant de morts !

La soupe Campbell à la tomate est en fait du concentré de tomate : il faut ajouter son équivalent en eau. Ce que je fais, avec amour et délectation (en grignotant des chipsters à côté, car quand vous savez que vous allez manger, vous avez encore plus faim, comme quand au moment de rentrer chez vous vous avez super envie de faire pipi alors que tout allait bien 5 min avant). Un des principaux arguments de vente de Campbell, dès les années 20-30, c’est que la soupe est l’amie nutritionnelle des régimes, mais tout le monde sait que seuls les moineaux et les bébés se contentent d’une soupe en repas. Enfin moi quand j’étais bébé je mangeais déjà soupe + chocolat crunch mais j’étais peut-être un cas médical. Ça ne sent plutôt rien, ce qui est à la fois bon et mauvais signe.

JE GOUTE ! J’AI PEUR ! JE SUIS CRISPEE ! Et j’ai un petit morceau de pain pour faire passer la goût du vomi ! (je suis prudente).

Bon en fait ça va. C’est un peu trop sucré, mais ça ressemble à du Liebig en moins cher et avec un packaging plus pop. Rapport qualité / prix, on comprend qu’elle soit devenu populaire au début du XXème siècle. Mais bon pas de quoi se frotter le cul contre un acacia HEIN, s’il fallait choisir une marque américaine de super nourriture, Häagen-Dazs gagnerait haut la main.

Aussi j’ai oublié de vous raconter que quand on a été visiter le Melrose Trading Post (un vide-grenier organisé tous les samedi par le lycée de Fairfax Ave), un gars vendait des cartons entiers de photos dénichées on-ne-sait-où :

Il y en avait de 1928, d’autres avec des Cadillac, et puis bien sûr :

Des photos déconcertantes de bal de promo. Mais aussi des photos géniales, comme celle-ci, que je vais ENCADRER :

Sur ce, reprenons les bonnes habitudes, telles LA NOUVELLE STAR.