Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

Delaware is not just a state, it’s a state of mind

5 mars 2009

Il y a en ce moment une chanson tellement bonne que j’ai envie de danser et de m’envoler comme Björk dans son clip « It’s Oh So Quiet »: c’est Drummer, de Coconut Records.

Surtout quand il chante :

At 14, I lost my dad. It’s true.
At 15, I didn’t know what to do.
Well, at 16, I learned to drive.
At 17, to stay alive.

And I was a drummer in a band you’ve heard of.
Isn’t that the way it goes?

Pour ceux qui ne sauraient pas, Coconut Records est le groupe de Jason Schwartzman (Darjeeling Limited, Marie-Antoinette). En gros, Jason Schwartzman a monté le groupe Phantom Planet (ceux qui chantent le générique de The O.C.) et puis il a décidé d’arrêter pour se consacrer à sa carrière cinématographique, parce que de toute façon Phantom Planet c’était son groupe de lycée – et tout le monde sait ce qu’il arrive aux groupes de lycée. Phantom Planet a cartonné, et Jason a décidé de se remettre un peu à la musique en créant Coconut Records.

1 moitié de visage de Jason = Lorenzo Lamas

Jason qui pose avec son merchandising.

Sinon, tant qu’on en est à parler musique, à l’Université de Liverpool ils ont lancé un cours de Beatles-ology pour les masters d’Art. Le cours est intitulé « The Beatles, Popular Music and Society » et dure 12 semaines. OOoOoh comme je voudrais le faire.

J’irai à la fac en vélo en écoutant Everybody’s Got Something To Hide Except Me and My Monkey et en maudissant la pluie.