Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

Lipsynch, Wig and little false things

4 mai 2007

Hier je suis allée distribuer des flyers pour Killthefm.net à la sortie du concert des Naast et là putain ça a été le choc des générations.

Des gamines de 12 ans en sueur, folles de joie parce qu’elles avaient une bouteille en plastique vide et écrasée jetée par leurs idoles, dégoutées de pas pouvoir faire signer leur poster à la fin du concert, avec leurs parents à la sortie de la salle, pendus au téléphone les parents, en train de dire des trucs comme « non mais tu sors maintenant Emma ! il est 23h, y’a école demain !« . Et bien sûr il n’y avait que des jeans slims, et des mèches 25×17 cm sur le front, et des groupies de 18 ans maquillées comme des putes avec des talons compensés proportionnels à l’épaisseur de la mèche, prètes à baiser Gustave le chanteur. Et t’as envie de leur dire que sans déconner, on est plus dans les années 70 à se sentir exister en suçant la bite d’un mec – qui ne fera plus de disque en 2012 – et qu’aujourd’hui on admire plus les groupies, on les méprise pour leur vanité.

Heureusement après y’avait Stuck in the Sound et c’était moins débile.

D’ailleurs les vigiles du Ramier doivent être les vigiles les plus cools que j’ai jamais vu, ça change des gros cons de l’Elysée Montmartre (je vous ai dit que c’étaient des gros cons à l’Elysée Montmartre ? héhé) :

« - Hummmm ça sent la fleur là non ? C’est quoi à ton avis ? Du jasmin ou de la glycine ? »

Un des vigiles, 2 mêtres, 100 kgs de muscles.