Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

listen all you suckers

22 août 2006

En ce moment quand je veux me faire bien peur avant de dormir, soit je regarde Carnivale, la dernière série tv de HBO avec des fantômes, des démons, et du sexe en levrette, soit je lis mon livre sur les légendes urbaines, avec des crocodiles dans les égouts de New-York, des chats dans le micro-ondes et les décalcomanies au LSD. Conseil d’ami : avant de lire/regarder votre truc qui fait peur, allez faire pipi, parce qu’après vous avez pas envie de vous lever de peur qu’un maniaque vous attende avec un couteau de cuisine ou pire – la photo de votre prof de maths qui vous avait pris en grippe au collège.

Maintenant je suis soulagée, j’ai fini Carnivale donc je vais pouvoir commencer une série marrante (My Name is Earl) ou une série policière (Trem_r va-t-il trouver une coloc ? lots of suspense). Par contre j’ai toujours pas fini le bouquin des légendes urbaines, et pour vous montrer le degré de terreur qu’il peut susciter, voici une des histoires (non pas la Dame Blanche)(c’est pas une légende elle, elle existe VRAIMENT) :

Une femme qui déjeunait normalement au bureau rentre à l’improviste chez elle. Elle trouve la voiture de son mari dans l’allée et en pénétrant dans la maison, entend, venant de la chambre à coucher, des voix qui lui font comprendre son infortune. Elle quitte la maison sans être remarquée et prépare sa vengeance. Le soir, elle cuisine le plat favori de son époux, met un déshabillé affriolant, et allume les bougies. Après le repas, ils passent dans la chambre à coucher. Elle achève de l’exciter en le déshabillant puis… lui colle le sexe au ventre à la superglu. Le pauvre homme du recourir à la chirurgie pour l’ôter.

Je sais pas si vous visualisez bien la scène, mais c’est vraiment horrible, un peu comme quand dans Wayne’s World le méchant cache son zizi entre les cuisses pour faire croire qu’il est une femme.