Le blog d'Elixie
Elixie Elixie

summer in my pocket

20 juin 2006

Déjà quelle idée de mettre un truc à manches longues par 25°c, tout ça parce que les nuages cachaient le soleil, non vraiment depuis la fin de mes exams je crois que j’ai oublié comment on faisait pour réfléchir. Ou alors je regarde trop Simple Life 3 (que je conseille moyennement d’ailleurs, tout est scénarisé et ça, c’est foutrement moche pour une émission de real-tv).

Donc dans toute ma pudeur je dirais que j’ai passé mon temps à suer comme une pute dans une église. Tout ça pour aller voir différents tatoueurs, qui heureusement ont la clim dans leur boutique, quels saints hommes.

1er tatoueur, yeux rouges défoncés par le shit.

2ème tatoueur, 45 ans, cheveux longs + bandana :
- Ouais salut.
- Oui bonjour, je voudrais savoir comment ça se passe pour les tatouages fins, si ça vieillit mal, tout ça.
- Non. Je te prendrai pas à 3 aiguilles de toute façon, mais 5.
- Ah… et ça donne quoi ?
- Tu vois les lézards sur mes poignets ?

(Il me tend ses poignets après avoir enlevé ses gros bracelets en argent)

- Oui.
- C’est fait avec du BAMBOU en THAILANDE. CA BOUGE PAS ! CA BOUGERA JAMAIS !

(Sirote ton coca light, sirote ton coca light)
(Ne le regarde surtout pas dans les yeux)

3ème tatoueur, 25 ans, un oeil au beurre noir :
- Les traits fins, on peut les faire bien ! Attends, REGARDE MON BOOK.
- Hey c’est joli ce travail…
- Ouais. Et tu vois la fille avec le t-shirt avec la marque de bières là ?
- Oui.
- C’est ma copine.

o__O (tu veux dire le t-shirt de 15 cms de longueur là ? j’ai envie de dire beurk quand même)

- Je vais l’enlever cette photo, son t-shirt il craint trop.

Ouf.

4ème tatoueur, une fille, crâne rasée, étoile dans le cou :

- Bon déjà j’t'le dis : si tu veux te faire tatouer le prénom de ton copain, je le ferai pas.

(va falloir que je dise à Frouny que c’est mort s’il veut se faire tatouer Tremoulou sur les fesses alors)
(oui j’insère des private jokes comme ça)

- C’est une bonne éthique. Vous refusez quoi d’autre ?
- Les anges, CA ME SAOULE.

Sinon, le nouvel album de Regina Spektor est drôlement bien, avec une surprise rigolote dedans : un cd en double contenant 6 chansons de l’album pour le donner à quelqu’un que vous aimez bien. Et la série Prison Break commence bien, dans le genre si vous avez aimez Les Evadés tiré du livre de Stephen King, vous allez adorer, avec une surprise rigolote dedans : la fille qui joue la punk dans Empire Records y joue une avocate bien sappée. A noter que le héros est bien trop mignon pour que ce soit crédible (qui oserait condamné à la prison un garçon aussi joli ?).